Publicités

Image  —  Publié: 9 octobre 2017 dans Humeur du jour

giphy

Image  —  Publié: 3 octobre 2017 dans Humeur du jour

— (Levant les yeux de son roman pour les poser sur Julie, qui s’assoit face à elle : ) Oui, ma relecture est presque finie, soupire ironiquement Daria. Non, je n’ai pas pu répondre à ton what-millième texto concernant cette relecture, car déménagement oblige, j’avais la tête ailleurs.
— (Julie éclate de rire comme Daria sirote sa Guinness en la fixant.) Ça va bien, et toi ? la raille-t-elle. Qu’est-ce que tu bois donc ?
— Eh bien écoute, hormis Internet qui fait grève et le chat qui s’est taillé à peine les déménageurs partis, ça va, sourit Daria. Et je bois une Guinness, la renseigne-t-elle en inclinant son bock vers son amie.
— T’as appelé la fourrière ? La SPA ? T’as mis une annonce chez ton boulanger ?
— Oui, acquiesce Daria. J’ai même agrafé une photo aux arbres en promettant cent mille dollars à quiconque me ramènerait mon cat’s. Vivant.
Julie sourit d’amusement.
— Alors, croisons les doigts… Et cette relecture ? Pas trop dure ? tente-t-elle alors.
— (Saisissant son bock, puis buvant une gorgée avant de le reposer.) Bof, ça pourrait être pire…
Face au regard inquiet de Julie, elle tempère :
— C’est surtout ta fin qui déconne. Avec la tonne de remarques que je t’ai mise, ça devrait tenir la route à présent. Le reste, c’est du détail.
— (Julie se décrispe légèrement.) Bon, bah je verrai bien en lisant tout ça… Au fait, devine où je me suis inscrite ?
— Meetic ?
— Mieux que ça. Plus spécialisé.
— Gleeden ?
— Mais non ! rit-elle. Sur un forum de ?…
— Bêta-lectures ?
— Oui !
— Ah, ça c’est bien ! approuve Daria, mains croisées sur son livre.
— T’as déjà essayé ?
— Au début, oui. Je cherchais des solutions pour corriger mon roman, et je suis tombée sur ce système. Mais maintenant, je n’ai plus trop le temps. Je me contente de relectures privées.
— Et y’a pas trop de risques de se faire formater ?
Formater ?
— Oui… Tu écris de telle façon et on te force à changer, parce que pas assez littéraire, ou que sais-je.
— Je vois. Eh bien, je n’ai jamais eu ce souci. Mais il faut faire attention, oui. Ne surtout pas prendre pour argent comptant tout ce qu’on te dira.
— C’est sûr, convient Julie. Et puis comme ça, je ne t’embêterais plus avec mes textes.
— Tu ne m’embêtes jamais, proteste Daria. Mais si tu me délaisses pour ton forum, comment je vais faire pour savoir que je suis toujours la meilleure ?
Julie éclate de rire.
— Plus sérieusement… tu vas beaucoup apprendre sur les autres et sur toi. Bonne idée.
— Si ça peut permettre de sauver les meubles…
Daria assure :
— Ah, ça… Y’a pas pire juge que toi sur tes textes. Tu peux croire que ça tient la route, alors qu’en fait… Celui qui te dira qu’il n’a besoin de personne pour savoir si son texte est potable est soit un guignol convaincu de son talent, soit un branque. Ce n’est pas pour rien si les éditeurs, les vrais, te font rebosser tes textes. Entre un texte éditable et un texte publiable, y’a parfois un monde… Si la bêta-lecture peut augmenter tes chances d’être prise, faut pas s’en priver. Mais ça ne fera pas de miracles. Si ton relecteur est mauvais, ou débute, c’est pas que ça n’aura servi à rien, mais presque.
— C’est pas faux…
— Quoi qu’il en soit, rien ne vaut l’expérience ! La bêta-lecture, c’est la vie, conclut Daria en levant sa bière, qu’elle choque contre le poing serré de Julie.

Image  —  Publié: 20 septembre 2017 dans Humeur du jour

giphy

Image  —  Publié: 13 septembre 2017 dans Humeur du jour

C’est ligotée à une table dans une cave, pieds nus chatouillés par LilyLit si je gardais le silence, que je me suis soumise au « jeu » des questions, concentrée sur la B.O de La la land pour tenir bon :

 

Ton principal trait de caractère
Joviale. Mais ça m’a perdue, alors je crois que je vais en changer…
La qualité que tu désires chez un homme
Je ne suis pas très regardante.
La qualité que tu préfères chez une femme
Tout pareil. (Des éclats de rire retentissent.)
Ce que tu préfères chez tes amis
J’avais payé des gens pour qu’ils m’aiment bien, mais ça coûte un bras ces conneries. Depuis, j’achète des Curly.
Ton principal défaut
À ton avis ? Maintenant qu’on se connaît mieux…
Ton occupation préférée
Ce n’est pas me faire chatouiller dans cette cave glauque, en tout cas ! (Des éclats de rire retentissent, suivis de halètements.)
Ton rêve de bonheur
Sortir de là.
Ton plus grand malheur
À ton avis ? Non mais sérieux…
Ce que tu voudrais être
Libre !
Le pays où tu désirerais vivre
Là où ne se trouve pas LilyLit. (Des éclats de rire retentissent.)
La couleur que tu préfères
Tout sauf le bleu. LilyLit a éclairé cette cave en bleu roi, c’est horrible…
La fleur que tu aimes
Les plantes carnivores. C’est mignon, les plantes carnivores. (Des éclats de rire retentissent.) OK, OK. C’est pas mignon…
L’oiseau que tu préfères
Le corbeau, comme LilyLit !
Tes auteurs favoris en prose
King, Despentes, Gudule,… Ah, a priori, j’ai le droit de m’exprimer…
Tes poètes préférés
Je ne lis pas de poés… (Des éclats de rire retentissent, suivis d’implorations.)
Tes héros et héroïnes favoris dans la fiction
Pas envie de répondre, là… (Des éclats de rire retentissent.)
Tes compositeurs préférés
(Soupir.) Dany Elfman, Bear McCreary.
Tes peintres favoris
Ana Bagayan, Mark Ryden.
Tes héros dans la vie réelle
Ça doit être le stress, ou l’agacement, mais personne ne me vient en tête…
Tes héroïnes dans l’Histoire
Ma…lala. Malala, oui.
Tes noms favoris
C’est quoi pour une question ?!
Ce que tu détestes par-dessus tout
Me faire chatouiller avec une plume au moindre mot de travers ! (Des éclats de rire retentissent.)
Caractères que tu méprises le plus

Va donc faire un tour du côté de ma galerie de personnages, regarde quel genre de personnage salaud revient le plus, et tu en auras un bon aperçu.
Le fait militaire que tu admires le plus
Y’a rien à admirer. (Des éclats de rire retentissent, suivis d’implorations.)
La réforme que tu admires le plus

J’imagine qu’en répondant comme il faut, j’éviterais la plume ?… Le droit à la contraception et à l’avortement.
Le don de la Nature que tu voudrais avoir

Le don de disparaître… Ah bon ? C’est pas un don de la Nature ?
Comment tu aimerais mourir
Pas en riant jusqu’à l’épuisement, en tout cas !
État présent de ton esprit
Je sortirais bien d’i… (Des éclats de rire retentissent, suivis d’un soupir.)
Fautes qui t’inspirent le plus d’indulgence
J’en sais rien… Quand on me chatouille en toute bonne foi ?
Ta devise

Ce qui ne te tue pas rend plus fort. Enfin, je crois…